Contexte

Ce projet, individuel pour la majorité, a regroupé deux disciplines : l’Ingénierie de projets culturels et le Graphisme. L'objectif du projet a été pour chacun des étudiants de créer son propre événement culturel, en fonction de ses appétences, ainsi que les supports visuels nécessaires à la promotion dudit événement.

Déroulé

La première étape a été de rédiger une note d’intentions pour identifier la structure émettrice de l'événement, par exemple une association, collectivité, un musée, une école… Suite à cela, il a fallu définir les destinataires de l’événement (jeune public, professionnels, acteurs, partenaires, spectateurs d’un établissement) et enfin identifier de potentiels partenaires. Enfin, il a fallu créer un rétroplanning, en commençant par déterminer la date de l’événement et organiser, à partir de là, toutes le missions sur un calendrier précis.
L’étape suivante a été la création d’une identité visuelle pour chaque événement, traduite par la réalisation d’au moins un document objet (affiche, flyer etc.). Ont vu le jour des créations graphiques diverses et des logos inédits. L’objectif, autre que de développer sa créativité et ses compétences graphiques, a aussi été de penser la diffusion de son événement en fonction de sa cible, de déterminer la diffusion adéquate et adapter le format des documents créés. Pour chacun des événements, il a été imaginé un plan de communication, la ligne éditoriale à adopter et les supports à privilégier en fonction des médias sélectionnés.
Pour finir, chaque étudiant a réalisé un panneau présentant son événement et qui a été présenté lors d’une exposition organisée en février 2019.

Résultat

L’une des étudiantes avait choisi de faire de son événement une exposition regroupant l’ensemble des projets de sa promotion. C’est en ce sens que le vernissage de l’exposition Penser Le Possible a vu le jour, accueillant le vendredi 15 février des acteurs culturels de la ville présents pour soutenir et saluer le caractère innovant et ambitieux des projets exposés de la promotion DPAN 2018/2019, tout cela illustré par l’aboutissement de l’un d’eux, l’exposition elle-même. Depuis, une seconde exposition, Névrose, imaginée par un autre étudiant de la même promotion, s’est vue révélée et a également rencontré le franc succès qu’elle méritait.